La "vérité" vendue comme un produit dans une publicité du New York Times

Le nouveau spot publicitaire du New York Times, prévu pour la télédiffusion de la cérémonie des Oscars dimanche, joue sur le concept de "vérité" pour asseoir la fiabilité du journal face à l'épidémie d'informations fausses.

Pour la première fois en sept ans, le vénérable quotidien new-yorkais diffuse une publicité télévisée, signe de la tension qui s'est installée entre le nouveau pouvoir et les medias depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

>> Lire aussi:  "La presse est malhonnête et la situation dont j'ai hérité est chaotique"

Le spot est aussi sobre que le New York Times lui-même: pour toute musique, une seule note est jouée crescendo. Quant à l'image, elle se résume à du texte, des lettres en noir défilant sur fond blanc. Ces phrases, déclamées par diverses voix, s'entremêlent toujours plus pour aboutir à une véritable cacophonie.

Le Washington Post riposte aussi

On y lit des "pseudo-vérités": "La vérité, c'est que notre nation est plus divisée que jamais. La vérité, c'est que les médias sont malhonnêtes. La vérité, c'est que nous devons protéger nos frontières".

Le spot conclut sur la difficulté de trouver la vérité, devenue "plus importante que jamais".

Autre écho de l'actualité de cette thématique, le Washington Post, également dans le viseur du président américain, a dévoilé il y a quelques jours un nouveau slogan sur son site: "La démocratie meurt de l'obscurité".