Pour l’avenir des médias et du cinéma en Suisse

À l’occasion du festival de Locarno, l’association médias pour tous lance savethemedia.ch, une opération qui entend sensibiliser le public à la situation actuelle des médias en Suisse et aux conséquences qu’aurait un affaiblissement du service public sur la culture suisse en général, et sur le cinéma en particulier. 

Regarder le spot

Locarno Festival 2017 - Spot

Et si les écrans de notre pays s’éteignaient soudain ? À Locarno, médias pour tous a invité les spectateurs à réfléchir sur ce scénario possible en simulant des interruptions de projection dans la section Panorama suisse. L’image disparaît. Le public est plongé dans le noir, attendant un film qui s’est volatilisé. C’est l’affaire de quelques secondes. On repère vite la cause de la perturbation: quelqu’un a débranché l’appareil ! Le projectionniste rétablit le courant et le film peut enfin commencer. 

Mais demain quel sera le destin de ces œuvres ? Survivront-elles à l’abolition pure et simple du service public ?

Aujourd’hui nous disposons d’une vaste gamme de documentaires, de films de fiction et d’animation suisses qui, avec leurs spécificités, offrent matière à débat et favorisent le développement de visions nouvelles et originales, essentielles dans une société pluraliste comme la nôtre. La qualité de la vie démocratique de notre pays, le respect des minorités et la cohésion nationale dépendent du dynamisme des opinions et des connaissances, et par conséquent de la vitalité de l’offre culturelle. Mais dans une pure logique de marché, le financement de ces œuvres serait tout simplement impossible.