Fijou, association pour le financement du journalisme

Les journalistes créent FIJOU pour un nouveau mode de soutien à la presse

Ce 31 octobre, a été créée à Lausanne l’association FIJOU, pour le financement du journalisme. Fijou (pourFinancer le journalisme) a pour but de soutenir financièrement le journalisme suisse, en particulier les titres et projets journalistiques romands.

Sont membres fondateurs Médias pour Tous, impressum-les journalistes suisses,  l’Association Médias d’avenir. L’association est ouverte à des éditeurs individuels et à d’autres organisations d’éditeurs. Lors de l’assemblée constituante, il y avait de nombreux journalistes et acteurs de la branche intéressés. Fijou est la concrétisation de travaux réalisés par un groupe de travail de Médias pour Tous.

Fijou a pour but de récolter auprès des cantons et villes romands ainsi que de la Loterie romande, les moyens d’attribuer une aide financière à des nouveaux médias, à un Pacte de l’Enquête (soutien direct à des projets d’enquêtes réalisées par des journalistes professionnels, notamment), ainsi qu’à des journaux existants (p.ex. par un cash back à certains abonnés, notamment les jeunes).

A l’heure où la Commission fédérale des médias lève le tabou de l’aide directe au journalisme, les journalistes présents à la constitution de Fijou ont salué cette étape importante pour un projet qui encouragera fortement la diversité des titres en Suisse romande et aideront les journalistes à monter de nouveaux projets indépendants et importants pour la formation de l’opinion du public.

Lors de l’assemblée constituante, ont été élus Coprésidents Frédéric Gonseth, cinéaste et Chantal Tauxe, journaliste. Les autres membres du Comité sont : Michel Bührer, Dominique Diserens, Alain Maillard, Patrick Vallélian, Marc-Henri Jobin et Giuseppe Melillo.

Pour davantage d’informations :

Frédéric Gonseth, cinéaste, Coprésident de Fijou : 079/412 68 63
Chantal Tauxe, journaliste, Coprésidente de Fijou : 079/6783910
Dominique Diserens, Secrétaire centrale impressum, membre du Comité de Fijou : 079/243’80’25

A quels besoins répondrait le fonds de financement du journalisme (Fijou) et comment fonctionnerait-il ?

Quelques slides pour mieux comprendre le nouveau système d'aides à la presse, élaboré par le comité romand de médias pour tous